Noyau villageois : établir un plan d’ensemble

Le village de Sutton est très attrayant pour ses habitants et pour ses visiteurs. L’offre culturelle, artistique, sportive et commerciale y est abondante et diversifiée. La qualité de vie y est unanimement reconnue. Tandis que sa vitalité fait vibrer tout le territoire, son cœur bat au centre du village, point de rencontres et de passage névralgique.

Dans le but de mettre en valeur ses atouts et de répondre aux besoins de la communauté, la Ville de Sutton a décidé de mettre en place un processus de concertation et de consultation citoyenne pour définir, d’ici décembre 2022, un plan d’ensemble du noyau villageois qui dessinera son avenir.

En 2021, une première démarche a été entreprise visant l’analyse complète des études réalisées depuis plusieurs années. Dès mai 2022, des rencontres ont été amorcées auprès des différents acteurs de la communauté, experts et groupes d’intérêt, qui vont se terminer par deux grandes consultations publiques en octobre, afin de tracer collectivement les grandes lignes d’un plan d’ensemble pour le noyau villageois.

Plusieurs sites au centre du village sont ciblés par cette démarche : les rues Principale et Maple, le Centre communautaire et culturel John-Sleeth, le Musée des communications et d’histoire de Sutton et le terrain de l’ancienne usine Filtex. Ensemble et séparément, ils offrent un haut potentiel d’amélioration et de dynamisation de notre cœur villageois, pour le bien-être de toute notre population actuelle et future.

Présentation des sites concernés

Les rues Principale et Maple

La rue Principale (ou route 139) et la rue Maple sont les deux axes principaux de circulation au cœur du village. Le trafic peut y être intense selon les moments de la journée ou de la semaine.

Les deux rues relèvent de la juridiction du Gouvernement du Québec. C’est donc le ministère des Transports qui a autorité sur les décisions concernant son aménagement pour assurer la bonne circulation des véhicules, la signalisation et la sécurisation environnante.

La Ville a procédé en 2005 à l’enfouissement des réseaux aériens de distribution d’électricité et de télécommunications sur la rue Principale, entre les deux tronçons de voie ferrée. Cette transformation a considérablement amélioré le paysage urbain.

Avec l’engouement pour le cyclisme et la croissance du tourisme, la rue Principale fait l’objet de plusieurs réflexions sur la sécurité des piétons (trottoirs, traversées piétonnières, signalisation), la vitesse permise et le trafic dans les périodes de pointe.

Le ministère des Transports envisage d’effectuer des travaux de réfection sur les rues Principale et Maple dans les prochaines années. La population doit saisir cette occasion pour s’exprimer sur de potentielles améliorations. 

Le Centre communautaire et culturel John-Sleeth

Centre communautaire et culturel John-Sleeth au cœur du village

L’immeuble, qui date de 1885, a été construit par monsieur Olmstead, premier maire de Sutton. Le bâtiment a logé l’école anglophone de la Sutton Academy pendant 75 ans, puis l’école francophone Ave Maria jusqu’en 1986. Il est utilisé actuellement pour accueillir quatre organismes à but non lucratif : le Jardin d’enfants de Sutton, la Maison des jeunes de Sutton, la galerie Arts Sutton et la Bibliothèque Sutton Library. Le site jouit d’un grand terrain arboré et d’une situation enviable au cœur du village.

La détérioration de la bâtisse se fait cependant sentir sous le poids des années. En novembre 2019, la Ville a procédé à des études sur son état et sa pérennité. À l’époque, les travaux étaient évalués à plusieurs millions de dollars. La cote patrimoniale accordée à ce bâtiment ne permet pas d’accéder au soutien financier du ministère de la Culture et des Communications. Afin d’assurer la sécurité des locataires en place, la Ville doit prendre des décisions quant à l’avenir du bâtiment.

Le Musée des communications et d’histoire de Sutton

Le bâtiment du musée abritait, à l’origine, les écuries de l’opulente maison adjacente, construite à la fin du 19e siècle par Adolphus Greely. Son fils, Elwin Bernard Greely, a été deux fois maire de Sutton. Acquise par Edmund Ebert en 1962, la résidence est alors transformée en auberge. Elle accueille actuellement le restaurant La Fontaine.

Edmund Ebert ouvre un musée en 1984 dans les anciennes écuries. L’organisme du Musée des communications et d’histoire de Sutton, créé en 2000, y gère la collection et organise des expositions. Ouvert au public cinq mois par année, le bâtiment, qui appartient à la Ville depuis 1998, n’est pas isolé et nécessite d’importants travaux de rénovation.

Le site de l’ancienne usine Filtex

Terrain de l’ancienne Filtex, le long de la voie de chemin de fer

Le terrain est situé dans l’ancien quartier de la gare de Sutton. Ce quadrilatère a été entièrement détruit en 1898 par un gros incendie qui a ravagé trente-cinq bâtiments au total. La gare est vite remise sur pied et l’engouement pour la reconstruction est grand. En 1902, une campagne de promotion du village est lancée, vantant ses attraits : l’air pur, les eaux limpides, la pêche, la chasse, les promenades en montagne, les paysages grandioses, la proximité de Montréal (deux heures par le train express Montréal-Boston) et la sécurité. En 1939, l’entreprise manufacturière Sutton Silk Mills, qui deviendra la Filtex, s’y installe. Elle devient un moteur économique et un important employeur de Sutton jusqu’à sa fermeture en 2004. Dans ses plus belles années, l’entreprise embauchait plus de 200 travailleurs.

Acquis par la municipalité en 2017, les bâtiments de la Filtex ont dû être démolis en 2019 pour des raisons de sécurité. Depuis 2020, le site a été l’objet de plusieurs démarches de réflexion afin de lui trouver une nouvelle vocation.

Rêvons Sutton : la population appelée à se prononcer sur le noyau villageois
7 décembre 2022
Suivant la démarche entamée en mai 2022, la Ville de Sutton lance un grand sondage auprès de sa population afin de recueillir son opinion sur les différentes propositions qui sont émises dans le cadre du projet de Rêvons Sutton « Noyau villageois : établir un plan d’ensemble ». Ce sondage est accompagné du rapport de synthèse de toutes les rencontres et consultations citoyennes qui ont été organisées au cours de ce processus.

Un sondage en sept volets

Le sondage s’adresse aux résidentes et résidents de Sutton, âgé.es de plus de quinze ans, propriétaires ou locataires, permanent.es ou temporaires. Il est scindé en sept volets qui reprennent les principaux thèmes au cœur des discussions : la rue Principale, la rue Maple, la mobilité : stationnements et sentiers, le site de l’ancienne usine Filtex, les infrastructures culturelles, les infrastructures communautaires et les projets spéciaux.

Les gens sont appelés à se prononcer sur des propositions concrètes qui résultent des réflexions à la fois de la Ville et de la population à l’issue de toutes les consultations. Le sondage comporte quarante-sept questions dont les quatre premières concernent seulement le profil du répondant à des fins statistiques. Les citoyens ont jusqu’au 31 décembre 2022 pour y répondre. Le sondage se fait en ligne, mais des exemplaires papier sont également disponibles à la réception de l’Hôtel de Ville. Les réponses sont anonymes et confidentielles.

Les résultats du sondage seront annoncés en février 2023 et le conseil municipal les examinera dans leur ensemble. Il sera appelé ensuite à prendre des décisions quant aux options retenues, en tenant compte des études qui seront nécessaires pour mieux évaluer certaines d’entre elles.

Le rapport de synthèse de toutes les consultations

Pour appuyer ce sondage, la Ville de Sutton publie simultanément le rapport de synthèse des consultations remis par Julie Lavallée. Le mandat de madame Lavallée était d’accompagner la Ville dans sa longue démarche de consultation. Elle a orchestré toutes les rencontres citoyennes qui se sont déroulées entre mai et novembre 2022 : neuf séances de remue-méninge avec différents groupes ciblés, deux rencontres publiques et une exposition interactive ouverte au public durant quatre fins de semaine ont permis d’aller au fond des sujets qui touchent notre population.

Au total plus de 430 personnes ont ainsi pris part, en personne, à cet exercice démocratique, ce qui est considérable par rapport à la taille de notre population (4548 habitants en 2021, soit 9,6 %). Et c’est sans compter la participation en ligne de citoyennes et citoyens qui ont publié leurs commentaires ou propositions directement sur le site Web de Rêvons Sutton, dans la rubrique Mur à idées.

« Nous sommes impressionnés par l’ampleur de la mobilisation citoyenne vis-à-vis de ce projet qui nous tient tous à cœur » s’est félicité le maire Robert Benoît. « L’avenir du noyau villageois concerne la population tout entière, actuelle et future. Nous comptons vraiment agir pour que les projets qui auront fait consensus voient le jour dans un avenir rapproché. Je remercie tous les citoyens et citoyennes de leur participation aux consultations et j’appelle toute la population à répondre à ce sondage déterminant. »

Un groupe de citoyennes et citoyens a dessiné le noyau villageois de ses rêves!
26 octobre 2022

L’une des séances de remue-méninges organisées par la Ville à l’été 2022 a réuni un groupe citoyen incluant des architectes, designers et urbanistes.

Utilisant leurs compétences, ces personnes, très motivées par la démarche, ont décidé de transcrire sur un plan professionnel ce qu’elles visualisaient ensemble pour le noyau villageois de Sutton. Elles l’ont fait bénévolement.

Consultez le plan et apportez vos idées! 

 

Axées sur le communautaire, leurs idées s’articulent autour d’une nouvelle place publique et d’un nouveau centre communautaire au centre du village. Des parcours piétons/vélos s’insèrent subtilement dans le paysage et les stationnements se décentralisent.

La Ville de Sutton tient à remercier vivement mesdames Elisabeth Bouchard, Rebecca Bourque, Ilana Cantin, Renée D’Amours, Colette Roy, Emmanuelle Tittley et messieurs Alain Bergeron, Gilles Lavoie et Stéphane Lessard pour leurs belles idées et leur implication citoyenne.

 

Ce plan est une proposition qui est appelée à évoluer. N’hésitez pas à partager vos idées et commentaires dans la section Mur à idées!

Exposition interactive et consultation citoyenne
20 octobre 2022

Le 20 octobre 2022 soulignera l’ouverture de l’exposition interactive concernant les réflexions sur l’avenir du noyau villageois. La population est invitée à venir prendre connaissance des étapes de la démarche en cours. Les documents d’informations suivants seront présentés :

  • Rapports d’étude analysés pour la démarche;
  • Plans globaux du noyau villageois;
  • Historique des différents sites municipaux concernés;
  • Notes des séances de remue-méninge tenues depuis juin 2022;
  • Plans proposés par des architectes et designers locaux consultés;
  • Vues aériennes des sites en photos et vidéos.

Deux rencontres publiques sont prévues les 26 (en français) et 27 (en anglais) octobre où les citoyen(ne)s pourront poser des questions en personne, participer aux discussions, échanger sur le sujet et laisser des suggestions et opinions sur place ou en ligne. Le maire Robert Benoit sera présent à chacune des séances.

Les sujets clefs sont : les rues Principale et Maple, le Centre culturel et communautaire John-Sleeth, le Musée des communications et d’histoire de Sutton et le terrain de l’ancienne usine Filtex.

L’exposition interactive restera ouverte au public les fins de semaine jusqu’au 13 novembre 2022.

C’est le moment de vous exprimer sur l’avenir du noyau villageois!

Exposition interactive
Inauguration jeudi 20 octobre de 16 h à 18 h
Exposition ouverte les samedi et dimanche, de 13 h à 16 h, du 22 octobre au 13 novembre 2022
au Musée des communications et d’histoire de Sutton

Rencontres publiques
Mercredi 26 octobre 2022, de 19 h à 21 h, en français
Jeudi 27 octobre, de 19 h à 21 h, en anglais
au Musée des communications et d’histoire de Sutton

Séances de remue-méninge
20 octobre 2022

Plusieurs séances de remue-méninge ont été animées auprès de différents groupes représentatifs de Sutton. Les participants ont été invités à réfléchir individuellement et collectivement sur un plan d’ensemble du noyau villageois. La démarche visait à recueillir le maximum d’informations, particulièrement tous les besoins, toutes les propositions, appréhensions, idées et suggestions de personnes concernées par l’aménagement des trois sites municipaux. Les résultats de ces séances, et les idées qui s’en sont dégagées, seront compilés dans un rapport qui sera rendu public d’ici la fin de l’année 2022.

Les séances ont été organisées par groupe d’intérêt ou de spécialistes afin de récolter un large panel d’idées et d’expertises.

Groupes consultés :

  • Organismes communautaires et culturels
  • Entrepreneurs et commerçants
  • Partenaires institutionnels
  • Citoyens (séances en français et en anglais) À VENIR
  • Architectes, urbanistes, designers, constructeurs
  • Élus municipaux
  • Personnel administratif de la Ville

Les rencontres avec les citoyens se déroulent au Musée des communications et d’histoire de Sutton où une exposition interactive présente les documents d’information relatifs à la démarche : études, plans, résumés des rencontres de remue-méninges.

Venez participer et contribuer à la réflexion!

Déroulement des séances de remue-méninge :

  • Explication de la démarche
  • Portrait de Sutton et du noyau villageois
  • Synthèse des études antérieures
  • Présentation des sites communautaires et du potentiel immobilier
  • Vie culturelle, sportive et de loisirs à Sutton
  • Enjeux de mobilité

Comment définiriez-vous Sutton en un seul mot? 

Les personnes consultées lors des séances de remue-méninges ont accepté de donner spontanément un mot qui définirait Sutton selon elles. Cela a donné un très beau résultat : voyez tous les mots qui sont sortis!

Les citoyennes et citoyens, adultes et enfants, pourront ajouter leur propre mot en visitant l’exposition interactive au musée de Sutton. La Ville fera un panneau final de ces définitions.

 

Démarche du plan d'ensemble du noyau villageois
20 octobre 2022

La Ville de Sutton a décidé de mettre en place un processus de concertation et de consultation citoyenne pour définir, d’ici décembre 2022, un plan d’ensemble du noyau villageois qui dessinera son avenir.

Dès la fin 2021, elle a entrepris une démarche d’analyse complète des études réalisées sur les trois sites municipaux depuis plusieurs années : le Centre communautaire et culturel John-Sleeth, le Musée des communications et d’histoire de Sutton et le terrain de l’ancienne usine Filtex. La Ville a ensuite entamé, en juin 2022, un processus de concertation auprès des différents acteurs de la communauté, avec des experts et des groupes d’intérêt locaux, afin de réunir le plus d’information possible à présenter à la population.

Des séances de remue-méninge ont ainsi été organisées de juin à septembre 2022. Elles ont permis de recueillir les avis et suggestions par groupe d’intérêt, tout en sondant les besoins de nos organismes communautaires et culturels et ceux de la population en général.

Parmi les besoins prioritaires nommés de Sutton :

  • Augmenter l’offre de logements dans le village en insistant sur l’abordabilité.
  • Protéger et valoriser le caractère rural du territoire et du village.
  • Déterminer le meilleur endroit pour une place publique de socialisation.
  • Élaborer les meilleures options pour combler les besoins communautaires et culturels.
  • Créer un parcours de mobilité active dans le village pour mettre en valeur ses attraits culturels et communautaires.
  • Définir le plan optimal de fluidité automobile dans le village.

En octobre 2022, une exposition interactive est lancée au Musée des communications et d’histoire de Sutton pour permettre à toute la population de prendre connaissance des résultats de la première partie de la démarche. Deux rencontres publiques sont ensuite prévues les 26 et 27 octobre 2022 pour répondre aux questions et prendre le pouls de la population qui pourra, alors, donner son avis et ses suggestions sur la base des informations recueillies.

D’ici décembre 2022, différentes propositions auront émergé qui permettront de tracer collectivement les grandes lignes d’un plan d’ensemble du noyau villageois. Ces propositions seront soumises par sondage à toute la population. Par la suite, les projets retenus seront analysés sur leur coût et faisabilité.

Voir l’échéancier de la démarche à droite.

Projet d'étudiants en architecture sur le réaménagement du site de la Filtex en 2020
20 octobre 2022

En février 2020, une exposition publique a eu lieu à la galerie Arts Sutton pour présenter à la population les maquettes d’un noyau villageois réinventé par des étudiants en architecture de l’Université de Montréal. Ce projet, appuyé par la Ville de Sutton et dirigé par leur professeur, a donné l’occasion à ces étudiants de réaliser un important travail structuré, visant à imaginer un réaménagement des lieux.

L’exposition a attiré de nombreux visiteurs, curieux de voir leurs idées et propositions. Leur travail a favorisé la discussion : des commentaires et des suggestions de citoyens ont été recueillis lors de l’exposition. Des besoins précis ont été nommés : espaces communs de pique-nique, espaces verts, possibilité d’admirer les paysages, étang à double utilité, espace de rassemblement (amphithéâtre ou salle communautaire), espace sanitaire (toilettes, douche extérieure, stationnement, espace vélo et piétons pour la mobilité dans le noyau villageois, conservation du patrimoine et de l’histoire du site.

Nous joindre

Vous avez une question ou vous souhaitez nous faire part  personnellement d’un commentaire dans le cadre de ce projet : veuillez, SVP, remplir le formulaire ci-dessous.

 

Envoyez un message à l'équipe au sujet du projet : Noyau villageois : établir un plan d’ensemble
Veuillez entrer votre nom.
Veuillez entrer un numéro de téléphone valide.
Veuillez entrer un message.
Partagez publiquement vos commentaires au sujet de ce projet

Notez que vos commentaires seront préalablement vérifiés par l’équipe de la Ville de Sutton pendant les heures normales de bureau, avant d’être publiés, ceci afin de s’assurer qu’ils respectent la politique de modération.

Important à savoir : les commentaires publiés ici dans la version française du site ne sont pas dupliqués dans la version anglaise. Si vous souhaitez que votre publication apparaisse dans les deux versions du site, vous devez copier et publier une deuxième fois votre commentaire dans la version anglaise (onglet Ideas Wall). Il n’est pas obligatoire de traduire vos commentaires, chacun étant libre de s’exprimer dans la langue de son choix.

39 commentaires

  1. Villager_en_ski le 4 janvier 2023 à 13:39

    Mes rêves pour Sutton:

    1- Que le coeur villageois en soit un de proximité, où les commerces, les piétons et les vélos cohabitent à vitesse réduite, à l’écart des voitures; que les trottoirs soient sécuritaires pour les enfants et les aînés, que les vélos puissent circulent librement, et que les voitures ne prennent pas davantage d’espace;
    2- Qu’une place publique soit aménagée pour créer des rencontres entre les résidents du villages et les visiteurs, où les enfants pourront s’amuser à l’écart des dangers du traffic routier, avec de l’ombre, des reliefs, de l’eau, des jeux, des bancs, des balançoires pour enfants et balancettes pour aînés, des tables pour pic-niquer. Une place qui favorise la mixité, et s’inspire du design actif pour « nudger » les comportements des usagers pour qu’ils privilégient le transport actif ou doux;
    3- Que le Parc Goyette-Hill soit plus accueillant: moins chaud en été, moins venteux en hiver en créant des microclimats idéaux pour les 4 saisons, et y ajouter de l’animation, accroître l’ouverture de la piscine municipale, ajouter des installations (notamment pour les petits enfants);
    4- Qu’un parc à chien soit aménagé au village pour permettre les rencontres entre citoyens amoureux des chiens, notamment ceux qui n’ont pas accès à un terrain;
    5- Qu’une navette électrique connecte le village et la montagne en hiver du vendredi au dimanche inclusivement, et pendant les vacances, notamment pour désengorger l’espace;
    6- Que des placettes soient aménagées sur la rue Principale, à l’extérieur des commerces publics pour offrir la possibilité de vivre et regarder la vie du village sans nécessairement y consommer;
    7- Que des corridors cyclistes soient aménagés pour connecter le village de Sutton et les villages avoisinants pour permettre les promenades à vélo sécuritaires en famille, c’est une grande lacune de Sutton qui ne facilite pas le vélo en famille;
    8- Qu’un centre communautaire soit ouvert aux citoyens, où la richesse humaine de la communauté est mise à profit notamment par une programmation variée qui peut susciter l’intérêt à différents profils de la communauté, et crée des rencontres improbables afin que ce ne soit pas toujours les mêmes qui y prennent part ;
    9- Que les aînés et retraités soient mis en relation avec les jeunes familles pour créer des liens qui peuvent sécuriser et mobiliser les aînés tout en aidant les jeunes familles qui ont besoin de soutien;
    10- Qu’un café communautaire prenne racine au village (ex: café sans frontières de St-Armand), en plus des cafés et restaurants actuels;
    11- Que le PENS soit mieux représenté au village (carte du PENS au village pour planifier sa route, planifier une prochaine sortie, poser des questions à un guide bénévole, etc).

  2. LoisirsFoyer le 20 décembre 2022 à 14:46

    Bonjour à vous Sutton, Je suis éducatrice spécialisée et responsable des activités au CHSLD Sutton qui est le B sur votre plan du noyau de Sutton. Au nom des résidents, nous serions très intéressé à développer des espaces autour du foyer pour que les résidents et visiteurs à Sutton viennent occuper l’espace et faire de la musique, des repas en familles, jardiner, faire du bruit, en fait, nous aimerions être déranger par la vie communautaire pour nous rappeler que nous sommes encore là! Sutton, pour beaucoup d’entre nous c’est notre patelin, le village de notre enfance, la montagne fait partie de nos vies et nos souvenirs. Nous ne pouvons pas participer aux spectacles etc. qui se passent autour du village, mais si certains spectacles se passait sur le terrain entre le CHSLD et le pont sur la rue Western? Maintenant, les trottoirs autour du 50 rue Western sont trop difficile à naviguer en chaise roulante, en marchette. Les autos roulent trop vites pour traverser en sécurité. Il manque d’ombre et de bancs sur les rues pour se reposer lorsque nous avons dépassée nos capacités. Même se rendre à la piste cyclable c’est complexe et oublions le sentier d’art et rêves. Nous sommes là, nous pensons à vous et on veut vous voir, même si c’est seulement par la fenêtre!

  3. Jacqueline le 28 novembre 2022 à 14:47

    À mon avis, il est essentiel que la Ville de Sutton investisse dans un CENTRE COMMUNAUTAIRE. Le bâtiment JOHN SLEETH, bien rénové, pourrait abriter en plus des organismes communautaires, la BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE.

    En tant qu’aînée, il m’est très difficile de me rendre à la bibliothèque municipale actuelle car je n’ai pas de voiture et la montée sur la rue Highland est trop abrupte. Une bibliothèque municipale c’est pour tout le monde; c’est un lieu de convergence entre les générations.

    Si elle était située au coeur du village, la bibliothèque municipale serait accessible à un plus grand nombre de citoyens. Il serait tellement agréable de faire mes courses à pied et d’en profiter pour faire un saut à la bibliothèque! Et pourquoi pas, aller saluer quelques amies au centre communautaire?

  4. tirelou le 20 novembre 2022 à 16:41

    Avant de copier l’excellent plaidoyer que plusieurs ont adopté, je relate une situation personnelle qui m’est régulièrement arrivée en fréquentant le Centre communautaire John-Sleeth : je m’y rends tout simplement pour choisir un livre; en chemin, je jette un oeil au Frigo-Don; j’échange sur une situation problématique avec une personne du CAB…; sans parler du détour nourrissant à Arts Sutton. À l’extérieur, un enfant du Jardin passe et m’illumine de son sourire limpide, ce qui donne l’élan à d’autres petites mains qui me « bénissent »… (Plus tard, à l’école, je retrouverai ces enfants qui me reconnaissent : grand Cadeau !) C’est ÇA, un Centre communautaire : ÇA nourrit le « social » ! On se sent moins seule. L’emplacement actuel du CCJS est pour moi inégalable : accessible, central, sécuritaire, ombragé, et plus-plus…

    Pour moi, un Centre communautaire à Sutton, c’est plus qu’un rêve !
    C’est une priorité nommée depuis bien des années qui répond aux besoins de notre communauté :
    · Attraction et rétention des familles (services favorisant la conciliation travail-famille, soutien au développement de l’enfant, services pour adolescents, etc.)
    · Accès de tous à l’information, au savoir et au divertissement (accès wifi et postes informatiques, lieu paisible pour s’instruire et se divertir, jeux, etc.)
    · Opportunités pour briser l’isolement et favoriser la santé mentale (programmation de cours, d’ateliers et d’événement variés, lieu de rencontre convivial, opportunités de bénévolat, soutien pour jeunes à risques, etc.)
    · Proximité des services de santé et de bien-être pour les enfants, les jeunes, les familles et les aînés (espaces pour bouger et jouer, centre de rafraîchissement en cas de canicule, activités de loisirs et de vie active, etc.)
    · Concertation et synergie entre les organismes et les partenaires afin de contrer le travail en silo (locaux et autres ressources partagés, événements collaboratifs, etc.).
    · Soutien aux nombreux organismes affectés par des infrastructures désuètes et/ ou un manque d’espace dans un lieu adapté, sécuritaire, salubre et accessible.
    · Cohésion sociale qui favorise un meilleur vivre-ensemble sur un territoire trop souvent divisé par des écarts économiques, culturels et sociaux.
    Pour toutes ces raisons, je crois qu’un centre communautaire centralisé devrait être une priorité dans les options présentées lors des consultations citoyennes. Cet enjeu critique mérite une analyse rigoureuse afin de permettre à la population et la municipalité de prendre des décisions éclairées pour le Sutton de demain.
    MERCI !

    • Pat.encore le 21 novembre 2022 à 13:53

      Un petit point supplémentaire concernant le centre communautaire: malgré l’importance de la nature à et pour Sutton, le PENS n’a aucune présence visible dans le village. Bien qu’il soit un organisme communautaire, il n’a (sans doute pour cette raison) pas été approché à l’étape de la définition des besoins, qui a beaucoup évolué depuis les dernières études menées à cet effet. Il tente depuis quelques années d’améliorer l’aspect éducation/sensibilisation/accueil de la clientèle de randonneurs et randonneuses, mais doit composer avec beaucoup de contraintes physiques. Un centre communautaire intégrant une maison de la nature répondant aux besoins de sensibilisation et éducation des visteurs de Sutton serait certainement un plus!

  5. Mellow101 le 17 novembre 2022 à 22:03

    « The JOHN SLEETH CENTRE deserves special attention because of its central location and its unique history in Sutton having housed 2 school « boards ». The building, if adapted to the needs of our community and cultural organizations and citizens with disabilities, seniors and families alike, would continue and improve its status as gathering place for our community, providing a tighter knot community is which all citizens would benefit »

  6. CGosselin le 17 novembre 2022 à 06:35

    Le CENTRE JOHN SLEETH mérite une attention particulière en raison de sa localisation centrale et de son histoire à Sutton. Pas besoin d’un statut patrimonial officiel pour avoir une valeur culturelle, historique et sentimentale pour une communauté. Ce bâtiment, s’il est adapté aux besoins de nos organismes communautaires et culturels ainsi qu’aux citoyens à mobilité réduite, pourrait devenir un lieu rassembleur pour notre communauté, emblématique de la qualité de vie et du tissu social de Sutton.

    • Domi Parent le 17 novembre 2022 à 21:44

      Centre culturel et communautaire +++

      Avec son emplacement unique au milieu d’un très grand parc, le Centre John Sleeth est un héritage qui appartient à la communauté. Il offre des possibilités inégalées pour en faire un centre culturel et communautaire animé et adapté aux besoins des résidents mais aussi et des visiteurs de l’extérieur.

      Un centre qui favoriserait l’accès aux arts, à la culture, aux loisirs et aux activités communautaires. Qui offrirait des services comme cela se fait déjà présentement ainsi que des locaux pour que la communauté puisse se rencontrer. Et, pourquoi pas, travailler. Qui accompagnerait les organismes dans la mise en oeuvre de leurs projets. Qui comprendrait un espace d’exposition, des salles de rencontre et de détente, des espaces récréatifs, des espaces d’atelier pour les jeunes et les aînés. Des jardins extérieurs qui permettraient de s’adonner à des activités horticoles. Des espaces extérieurs pour faire de l’exercice ou jouer. Une petite salle de spectacle qui permettrait d’assister à des concerts, des lectures publiques, à des conférences, a du théâtre. Une bibliothèque où il serait possible de lire et d’écouter de la musique. De prendre un café. Une garderie et un lieu dédié aux jeunes.

      Un projet architectural distinctif lumineux et chaleureux en suivant des principes écologiques respectueux de l’environnement et performant sur le plan énergétique.

      En utilisant des matériaux nobles et/ou recyclés. Contemporain tout en rappelant le passé et l’histoire de ce bâtiment.

  7. charlottecasso le 15 novembre 2022 à 15:03

    Sutton mérite un noyau villageois à l’image de ses gens : 100% humain… et pédestre!
    – des trottoirs plus larges et en bon état pour que tout le monde puisse se déplacer à pieds, partout. (rues Principale, Academy, Western, Maple…) Je pense aux poussettes, aux personnes âgées, aux enfants… L’accessibilité fait partie de notre qualité de vie, développons-la.
    – des couloirs de vélos sécuritaires pour les nombreux cyclistes et notamment pour les enfants qui se rendent à l’école
    – des lieux de rencontre de qualité comme un parc à chiens et un centre communautaire vivant
    – un terrain de basketball pour compléter l’offre sportive

  8. Elisabeth B le 14 novembre 2022 à 15:04

    Pour moi, un Centre communautaire à Sutton, c’est plus qu’un rêve !
    C’est une priorité nommée depuis bien des années qui répond aux besoins de notre communauté :
    · Attraction et rétention des familles (services favorisant la conciliation travail-famille, soutien au développement de l’enfant, services pour adolescents, etc.)
    · Accès de tous à l’information, au savoir et au divertissement (accès wifi et postes informatiques, lieu paisible pour s’instruire et se divertir, jeux, etc.)
    · Opportunités pour briser l’isolement et favoriser la santé mentale (programmation de cours, d’ateliers et d’événement variés, lieu de rencontre convivial, opportunités de bénévolat, soutien pour jeunes à risques, etc.)
    · Proximité des services de santé et de bien-être pour les enfants, les jeunes, les familles et les aînés (espaces pour bouger et jouer, centre de rafraîchissement en cas de canicule, activités de loisirs et de vie active, etc.)
    · Concertation et synergie entre les organismes et les partenaires afin de contrer le travail en silo (locaux et autres ressources partagés, événements collaboratifs, etc.).
    · Soutien aux nombreux organismes affectés par des infrastructures désuètes et/ ou un manque d’espace dans un lieu adapté, sécuritaire, salubre et accessible.
    · Cohésion sociale qui favorise un meilleur vivre-ensemble sur un territoire trop souvent divisé par des écarts économiques, culturels et sociaux.
    Pour toute ces raisons, je crois qu’un centre communautaire centralisé devrait être une priorité dans les options présentées lors des consultations citoyennes. Cet enjeu critique mérite une analyse rigoureuse afin de permettre à la population et la municipalité de prendre des décisions éclairées pour le Sutton de demain.

  9. Annick Turcotte le 14 novembre 2022 à 13:31

    J’aime beaucoup d’idées qui ont été partagées sur ce mur:
    *Agrémenter le village d’une station cycliste & piétonne avec abris. Faciliter le transport entre le village et les grands centres urbains.
    *Ajouter de la verdure partout où c’est possible: Planter des arbres fruitiers, des plantes comestibles.
    *Rattachées les projets entres-eux: Un centre communautaire avec de l’accès à des plantes nourricières. Un lieu d’entraide, avec des services disponibles pour les familles, les adolescents, les personnes seules ou âgés, isolés. Un centre des arts qui permet de se réunir et de faire rayonner les artistes d’ici et d’ailleurs.
    *Un parc à chien! J’y vois juste des avantages pour les propriétaires de chiens et leur animal. C’est un bon endroit de socialisation pour les humains tout autant que leurs animaux. Tout les bienfaits reconnus de la zoothérapie! Il faut mettre fin aux conflits qui règnent dans le village à propos des chiens qui ne sont pas tenus en laisse ou se rassemblent à des endroits moins appropriés faute d’options!
    *Et pour finir, penser et protéger l’accès au logement pour nos familles, pour nos travailleurs locaux et saisonniers!!!

    Nous avons un énorme privilège de vivre dans un lieu qui revêt autant de potentiel que celui-ci. Le tissus social y est d’une grande richesse et je suis d’avis qu’il est à propos d’y insuffler un vent de renouveau doté d’une vision de grandeur. Mettre en lumière ses habitants, son hospitalité, sa richesse culturelle et protéger son fragile équilibre ne fera que redorer ses lettres de noblesse!!! Merci à tous!

  10. Chantal le 13 novembre 2022 à 21:08

    J’aime beaucoup le plan proposé par le comité citoyen qui vise à intégrer plus d’espaces publics verts et de lieux communautaires. L’aspect de décentralisation des stationnements me paraît particulièrement intéressant car cela ferait pas mal moins de va-et-vient sur la rue Principale. Il serait par contre important alors de réserver davantage de places de stationnement dans le noyau villageois pour les personnes en situation de handicap et aussi pour les aînés et les familles avec de jeunes enfants, et peut-être avoir quelques places limitées à 15 minutes pour les petites courses en passant.

  11. Chantal le 13 novembre 2022 à 20:59

    Je copie ici ce plaidoyer pour un centre communautaire à Sutton, qui résume très bien ma position sur le sujet. C’est un lieu important où l’on croise des gens de tous âges et de tous milieux, où on tisse des liens, où on vit !

    Pour moi, un Centre communautaire à Sutton, c’est plus qu’un rêve !
    C’est une priorité nommée depuis bien des années qui répond aux besoins de notre communauté :
    · Attraction et rétention des familles (services favorisant la conciliation travail-famille, soutien au développement de l’enfant, services pour adolescents, etc.)
    · Accès de tous à l’information, au savoir et au divertissement (accès wifi et postes informatiques, lieu paisible pour s’instruire et se divertir, jeux, etc.)
    · Opportunités pour briser l’isolement et favoriser la santé mentale (programmation de cours, d’ateliers et d’événement variés, lieu de rencontre convivial, opportunités de bénévolat, soutien pour jeunes à risques, etc.)
    · Proximité des services de santé et de bien-être pour les enfants, les jeunes, les familles et les aînés (espaces pour bouger et jouer, centre de rafraîchissement en cas de canicule, activités de loisirs et de vie active, etc.)
    · Concertation et synergie entre les organismes et les partenaires afin de contrer le travail en silo (locaux et autres ressources partagés, événements collaboratifs, etc.).
    · Soutien aux nombreux organismes affectés par des infrastructures désuètes et/ ou un manque d’espace dans un lieu adapté, sécuritaire, salubre et accessible.
    · Cohésion sociale qui favorise un meilleur vivre-ensemble sur un territoire trop souvent divisé par des écarts économiques, culturels et sociaux.
    Pour toute ces raisons, je crois qu’un centre communautaire centralisé devrait être une priorité dans les options présentées lors des consultations citoyennes. Cet enjeu critique mérite une analyse rigoureuse afin de permettre à la population et la municipalité de prendre des décisions éclairées pour le Sutton de demain.

  12. scenic le 13 novembre 2022 à 20:02

    Pour moi, un Centre communautaire à Sutton, c’est plus qu’un rêve !
    C’est une priorité nommée depuis bien des années qui répond aux besoins de notre communauté :
    · Attraction et rétention des familles (services favorisant la conciliation travail-famille, soutien au développement de l’enfant, services pour adolescents, etc.)
    · Accès de tous à l’information, au savoir et au divertissement (accès wifi et postes informatiques, lieu paisible pour s’instruire et se divertir, jeux, etc.)
    · Opportunités pour briser l’isolement et favoriser la santé mentale (programmation de cours, d’ateliers et d’événement variés, lieu de rencontre convivial, opportunités de bénévolat, soutien pour jeunes à risques, etc.)
    · Proximité des services de santé et de bien-être pour les enfants, les jeunes, les familles et les aînés (espaces pour bouger et jouer, centre de rafraîchissement en cas de canicule, activités de loisirs et de vie active, etc.)
    · Concertation et synergie entre les organismes et les partenaires afin de contrer le travail en silo (locaux et autres ressources partagés, événements collaboratifs, etc.).
    · Soutien aux nombreux organismes affectés par des infrastructures désuètes et/ ou un manque d’espace dans un lieu adapté, sécuritaire, salubre et accessible.
    · Cohésion sociale qui favorise un meilleur vivre-ensemble sur un territoire trop souvent divisé par des écarts économiques, culturels et sociaux.

    Pour toutes ces raisons, je crois qu’un centre communautaire centralisé devrait être une priorité dans les options présentées lors des consultations citoyennes. Cet enjeu critique mérite une analyse rigoureuse afin de permettre à la population et la municipalité de prendre des décisions éclairées pour le Sutton de demain.

  13. DanyCharbon le 13 novembre 2022 à 16:21

    Bonjour,
    Je suis allée à la présentation au musée, c’est à la suite de ces rencontres que je me permets de partager mes idées.

    Stationnement: Il y a un déjà espace qui sert de stationnement sur la rue Western (près de la Villa des Monts). Si cet espace par exemple devenait un stationnement à étages, il pourrait y avoir un ou deux étages sous terre et un à l’extérieur et comprendrait un espace stationnement pour les motos. Un toit vert éviterait l’effet ilôt de chaleur et rendrait l’endroit plus joli. Je sais il y a des coûts et je n’ai aucune idée de la faisabilité. Cela éviterait une partie de la circulation qui tourne en rond sur la rue Principale. La mobilité serait plus agréable autant pour nous que pour les touristes. Bon, parler de stationnement pour l’auto solo ou duo n’est peut-être pas très “développement durable” en 2022….

    La maison des cyclistes: Beaucoup de cyclistes stationnent dans le village et disparaissent pour la journée en vélo. Ils occupent des emplacements près des commerces qui pourraient être utilisés plusieurs fois subséquentes dans une journée. Ils pourrait y avoir un lieu (la maison des cyclistes) avec de vrais toilettes, un espace pour manger (service de restauration ou distributrices), pour remplir la bouteille d’eau, des cartes et des informations sur les circuits de vélo, etc.

    Centre John Sleeth: L’édifice est en mauvais état et n’a pas de valeur patrimoniale. Je suggère de le déconstruire tout en récupérant le plus de matériaux possibles, par exemple la brique rouge pourrait être utilisée sur un mur intérieur, les fenêtres pourraient être utilisées pour créer des cloisons intérieures, etc. Le nouvel endroit pourrait devenir un centre culturel comprenant une salle de spectacle (à la dimension de Sutton!), une galerie d’art, (nous avons malheureusement perdu plusieurs galeries les dernières années), une bibliothèque, le musée, etc.

    Le Musée: Le musée est lieu assez joli et un peu excentrique, il pourrait devenir le centre des jeunes et des groupes communautaires.

    Architecture et démolition: La rue Principale est jolie et la plupart des bâtiments sont bien entretenus malheureusement quelques maisons sont en mauvais état et enlaidissent l’ensemble. Particulièrement la maison sur le coin de l’entrée du IGA et celle au coin d’Academy et Principale.

    Terrain de la Filtex: C’est une bonne idée de prolonger la rue du Dépôt pour rejoindre la rue Pine, je le fais déjà à pied. La rue pourrait suivre l’arrière des immeubles existants ou le long de la voie ferrée afin de dégager un espace qui pourrait servir de parc à chien clôturé ou de petits parcs avec des tables à pique-nique l’été.

    L’agriculture: Elle est présente à Sutton mais on ne le sent pas au village sauf ponctuellement au marché fermier et devant la Rumeur le samedi. Pourquoi ne pas planter des plantes comestibles dans les bacs à fleurs et les différents espaces verts par exemple devant l’hôtel de ville.

  14. Louis T le 13 novembre 2022 à 15:58

    Pour moi, un Centre communautaire à Sutton, c’est plus qu’un rêve !

    C’est une priorité nommée depuis bien des années qui répond aux besoins de notre communauté :

    · Attraction et rétention des familles (services favorisant la conciliation travail-famille, soutien au développement de l’enfant, services pour adolescents, etc.)

    · Accès de tous à l’information, au savoir et au divertissement (accès wifi et postes informatiques, lieu paisible pour s’instruire et se divertir, jeux, etc.)

    · Opportunités pour briser l’isolement et favoriser la santé mentale (programmation de cours, d’ateliers et d’événement variés, lieu de rencontre convivial, opportunités de bénévolat, soutien pour jeunes à risques, etc.)

    · Proximité des services de santé et de bien-être pour les enfants, les jeunes, les familles et les aînés (espaces pour bouger et jouer, centre de rafraîchissement en cas de canicule, activités de loisirs et de vie active, etc.)

    · Concertation et synergie entre les organismes et les partenaires afin de contrer le travail en silo (locaux et autres ressources partagés, événements collaboratifs, etc.).

    · Soutien aux nombreux organismes affectés par des infrastructures désuètes et/ ou un manque d’espace dans un lieu adapté, sécuritaire, salubre et accessible.

    · Cohésion sociale qui favorise un meilleur vivre-ensemble sur un territoire trop souvent divisé par des écarts économiques, culturels et sociaux.

    Pour toute ces raisons, je crois qu’un centre communautaire centralisé devrait être une priorité dans les options présentées lors des consultations citoyennes. Cet enjeu critique mérite une analyse rigoureuse afin de permettre à la population et la municipalité de prendre des décisions éclairées pour le Sutton de demain.

  15. syberthiaume le 13 novembre 2022 à 15:33

    Je serais d’accord pour enlever les places de stationnement sur rue principale dans le noyau villageois. On pourrait ainsi avoir des voies cyclables unidirectionnelles dans le sens du trafic, c’est ce qui est le plus sécuritaire.
    Aussi envisager des stationnements de vélo sécurisés au centre ville. Les cyclistes visiteurs accepteraient ainsi de stationner leur auto en périphérie de la ville plus facilement tout en fréquentant nos commerces.

  16. Luce Goerlach le 13 novembre 2022 à 14:46

    Pour moi, un Centre communautaire à Sutton, c’est plus qu’un rêve !

    C’est une priorité nommée depuis bien des années qui répond aux besoins de notre communauté :

    · Attraction et rétention des familles (services favorisant la conciliation travail-famille, soutien au développement de l’enfant, services pour adolescents, etc.)

    · Accès de tous à l’information, au savoir et au divertissement (accès wifi et postes informatiques, lieu paisible pour s’instruire et se divertir, jeux, etc.)

    · Opportunités pour briser l’isolement et favoriser la santé mentale (programmation de cours, d’ateliers et d’événement variés, lieu de rencontre convivial, opportunités de bénévolat, soutien pour jeunes à risques, etc.)

    · Proximité des services de santé et de bien-être pour les enfants, les jeunes, les familles et les aînés (espaces pour bouger et jouer, centre de rafraîchissement en cas de canicule, activités de loisirs et de vie active, etc.)

    · Concertation et synergie entre les organismes et les partenaires afin de contrer le travail en silo (locaux et autres ressources partagés, événements collaboratifs, etc.).

    · Soutien aux nombreux organismes affectés par des infrastructures désuètes et/ ou un manque d’espace dans un lieu adapté, sécuritaire, salubre et accessible.

    · Cohésion sociale qui favorise un meilleur vivre-ensemble sur un territoire trop souvent divisé par des écarts économiques, culturels et sociaux.

    Pour toutes ces raisons, je crois qu’un centre communautaire centralisé devrait être une priorité dans les options présentées lors des consultations citoyennes. Cet enjeu critique mérite une analyse rigoureuse afin de permettre à la population et la municipalité de prendre des décisions éclairées pour le Sutton de demain.

    Luce Goerlach, citoyenne de Sutton

  17. LBri le 13 novembre 2022 à 14:16

    Pour moi, un Centre communautaire à Sutton, c’est plus qu’un rêve !
    C’est une priorité nommée depuis bien des années qui répond aux besoins de notre communauté :
    · Attraction et rétention des familles (services favorisant la conciliation travail-famille, soutien au développement de l’enfant, services pour adolescents, etc.)
    · Accès de tous à l’information, au savoir et au divertissement (accès wifi et postes informatiques, lieu paisible pour s’instruire et se divertir, jeux, etc.)
    · Opportunités pour briser l’isolement et favoriser la santé mentale (programmation de cours, d’ateliers et d’événement variés, lieu de rencontre convivial, opportunités de bénévolat, soutien pour jeunes à risques, etc.)
    · Proximité des services de santé et de bien-être pour les enfants, les jeunes, les familles et les aînés (espaces pour bouger et jouer, centre de rafraîchissement en cas de canicule, activités de loisirs et de vie active, etc.)
    · Concertation et synergie entre les organismes et les partenaires afin de contrer le travail en silo (locaux et autres ressources partagés, événements collaboratifs, etc.).
    · Soutien aux nombreux organismes affectés par des infrastructures désuètes et/ ou un manque d’espace dans un lieu adapté, sécuritaire, salubre et accessible.
    · Cohésion sociale qui favorise un meilleur vivre-ensemble sur un territoire trop souvent divisé par des écarts économiques, culturels et sociaux.

    Pour toutes ces raisons, je crois qu’un centre communautaire centralisé devrait être une priorité dans les options présentées lors des consultations citoyennes. Cet enjeu critique mérite une analyse rigoureuse afin de permettre à la population et la municipalité de prendre des décisions éclairées pour le Sutton de demain.

  18. Janna Hubacek le 13 novembre 2022 à 12:07

    Pour moi, un Centre communautaire à Sutton, c’est plus qu’un rêve !
    C’est une priorité nommée depuis bien des années qui répond aux besoins de notre communauté :
    • Attraction et rétention des familles (services favorisant la conciliation travail-famille, soutien au développement de l’enfant, services pour adolescents, etc.)
    • Accès de tous à l’information, au savoir et au divertissement (accès wifi et postes informatiques, lieu paisible pour s’instruire et se divertir, jeux, etc.)
    • Opportunités pour briser l’isolement et favoriser la santé mentale (programmation de cours, d’ateliers et d’événement variés, lieu de rencontre convivial, opportunités de bénévolat, soutien pour jeunes à risques, etc.)
    • Proximité des services de santé et de bien-être pour les enfants, les jeunes, les familles et les aînés (espaces pour bouger et jouer, centre de rafraîchissement en cas de canicule, activités de loisirs et de vie active, etc.)
    • Concertation et synergie entre les organismes et les partenaires afin de contrer le travail en silo (locaux et autres ressources partagés, événements collaboratifs, etc.).
    • Soutien aux nombreux organismes affectés par des infrastructures désuètes et/ ou un manque d’espace dans un lieu adapté, sécuritaire, salubre et accessible.
    • Cohésion sociale qui favorise un meilleur vivre-ensemble sur un territoire trop souvent divisé par des écarts économiques, culturels et sociaux.

    Pour toute ces raisons, je crois qu’un centre communautaire centralisé devrait être une priorité dans les options présentées lors des consultations citoyennes. Cet enjeu critique mérite une analyse rigoureuse afin de permettre à la population et la municipalité de prendre des décisions éclairées pour le Sutton de demain.

  19. CGosselin le 11 novembre 2022 à 12:11

    Une PLACE PUBLIQUE CENTRALE (qui pourrait être attenante à un centre communautaire regroupant les organismes de Sutton). Cette place centrale serait multifonctionnelle et sécuritaire pour les piétons et, si possible, ouverte sur des cafés/terrasses et commerces de proximité.

  20. CGosselin le 11 novembre 2022 à 11:59

    Un Centre communautaire à Sutton SVP!
    C’est une priorité nommée depuis bien des années qui répond aux besoins de notre communauté :
    · Attraction et rétention des familles (services favorisant la conciliation travail-famille, soutien au développement de l’enfant, services pour adolescents, etc.)
    · Accès de tous à l’information, au savoir et au divertissement (accès wifi et postes informatiques, lieu paisible pour s’instruire et se divertir, jeux, etc.)
    · Opportunités pour briser l’isolement et favoriser la santé mentale (programmation de cours, d’ateliers et d’événement variés, lieu de rencontre convivial, opportunités de bénévolat, soutien pour jeunes à risques, etc.)
    · Proximité des services de santé et de bien-être pour les enfants, les jeunes, les familles et les aînés (espaces pour bouger et jouer, centre de rafraîchissement en cas de canicule, activités de loisirs et de vie active, etc.)
    · Concertation et synergie entre les organismes et les partenaires afin de contrer le travail en silo (locaux et autres ressources partagés, événements collaboratifs, etc.).
    · Soutien aux nombreux organismes affectés par des infrastructures désuètes et/ ou un manque d’espace dans un lieu adapté, sécuritaire, salubre et accessible.
    · Cohésion sociale qui favorise un meilleur vivre-ensemble sur un territoire trop souvent divisé par des écarts économiques, culturels et sociaux.
    Pour toute ces raisons, je crois qu’un centre communautaire centralisé devrait être une priorité dans les options présentées lors des consultations citoyennes. Cet enjeu critique mérite une analyse rigoureuse afin de permettre à la population et la municipalité de prendre des décisions éclairées pour le Sutton de demain.

  21. lisarbaum le 11 novembre 2022 à 11:51

    I believe a Community Centre in Sutton is more than just a dream!
    For many years now, it has been a priority to meet the needs of our community:
    · Attraction & retention of families (services for work-family balance, child development support services, services for teens, etc.)
    · Access to information, knowledge and entertainment for all (wifi & computer access, peaceful place to learn and play, games, etc.)
    · Opportunities to break isolation and promote mental health (varied programming of courses, workshops and events, friendly meeting places, volunteer opportunities, support for at risk youth, etc.)
    · Proximity of health and wellness services for children, youth, families and seniors (spaces to move & play, cooling centre, leisure and active living activities, etc.)
    · Synergy between organizations & partners to break down silos (shared spaces & resources, collaborative events, etc.)
    · Support for the many organizations affected by outdated infrastructures and/or a lack of space in an adapted, safe, healthy and accessible location.
    · Social cohesion favouring better living together on a territory too often divided by economic, cultural and social differences.
    For all these reasons, I believe that a centralized community center should be a priority in the options presented during the citizen consultations. This critical issue deserves a rigorous analysis in order to allow the population and the municipality to make informed decisions for the Sutton of tomorrow.

  22. Équipe Rêvons Sutton le 9 novembre 2022 à 11:37

    Auteur/autrice : Jérôme Vallières

    Bonjour mon nom est Jérôme Vallières de Cowansville et je vous écrits ce message pour vous donnez mes bons avis sur le projet du noyau villageois de Sutton. Je vous propose plusieurs idées pour Sutton et son cœur villageois si charmant. Exemple ajoutez-y des espaces verts ,espaces pistes cyclables, espaces piétons, des plates-bandes de fleurs et de plantes ainsi que des arbres au tour du centre du village. Ensuite je vous propose de rénové les façades de bâtiments extérieur du village et de les modernisé. Ensuite, je vous propose de rendre Sutton plus vert en protègent les forêts aux alentours de la ville et la rendre écoresponsable . Pour finir ajoutez-y plus de commerces et de restaurants dans le centre du village ainsi qu’une pharmacie car ces ce qui manque à Sutton. Autre idées revitalisée des carriers de vieilles maisons au tour du village et les reverdires en y ajoutant des fleurs et des arbustes dans les ruelles des ses carriers.

    Donc pour tout dire vous devriez rendre votre ville plus verte et encore plus belle pour la peine

    Merci de lire mon message avec mes idées et mes commentaire importants.

    Bonne journée. De Jérôme Vallières !

    • Liane Bruneau le 13 novembre 2022 à 12:49

      Pour moi, un Centre communautaire à Sutton, c’est plus qu’un rêve !
      C’est une priorité nommée depuis bien des années qui répond aux besoins de notre communauté :
      · Attraction et rétention des familles (services favorisant la conciliation travail-famille, soutien au développement de l’enfant, services pour adolescents, etc.)
      · Accès de tous à l’information, au savoir et au divertissement (accès wifi et postes informatiques, lieu paisible pour s’instruire et se divertir, jeux, etc.)
      · Opportunités pour briser l’isolement et favoriser la santé mentale (programmation de cours, d’ateliers et d’événement variés, lieu de rencontre convivial, opportunités de bénévolat, soutien pour jeunes à risques, etc.)
      · Proximité des services de santé et de bien-être pour les enfants, les jeunes, les familles et les aînés (espaces pour bouger et jouer, centre de rafraîchissement en cas de canicule, activités de loisirs et de vie active, etc.)
      · Concertation et synergie entre les organismes et les partenaires afin de contrer le travail en silo (locaux et autres ressources partagés, événements collaboratifs, etc.).
      · Soutien aux nombreux organismes affectés par des infrastructures désuètes et/ ou un manque d’espace dans un lieu adapté, sécuritaire, salubre et accessible.
      · Cohésion sociale qui favorise un meilleur vivre-ensemble sur un territoire trop souvent divisé par des écarts économiques, culturels et sociaux.
      Pour toute ces raisons, je crois qu’un centre communautaire centralisé devrait être une priorité dans les options présentées lors des consultations citoyennes. Cet enjeu critique mérite une analyse rigoureuse afin de permettre à la population et la municipalité de prendre des décisions éclairées pour le Sutton de demain.

  23. Daniel Reid le 3 novembre 2022 à 09:01

    Site rue Principale
    Suggestion de plantation d’arbres sur Principale nord.
    -Dans le parc Tarte au nord de l’Église St-André les frênes sont condamnés à mourir par l’infestation de l’agrile du frêne. Je suggère de remplacer un arbre sur deux dès maintenant.
    -Tout le long de la rue Principale, il serait intéressant que, dans la mesure du possible, il y ait des arbres de chaque côté de la rue, surtout dans cette zone d’entrée vers Sutton par la route 139.
    -Quelques arbres fruitiers pourraient faire partie du choix d’essences à implanter.
    Les arbres fruitiers bien rustiques et peu sujets aux attaques des insectes et des maladies sont l’amélanchier à feuilles d’aulne, l’argousier, les cerisiers nains de la série SK ou le poirier asiatique.
    -Il serait enthousiasmant de promouvoir le transport actif des marcheurs et des cyclistes en installant des tables de pique-nique sous un abri contre la pluie ou le soleil ardent au site 14 Placette de l’Église.
    Suggestion d’halte piétonne et cycliste.
    -Les haltes cyclistes sont toujours très appréciées. Cet aménagement d’abri pour marcheurs et cyclistes serait bienvenu à différents endroits le long des pistes cyclables ou piétonnes. Le parc Tarte et le Centre communautaire John-Sleth seraient d’excellents sites pour cette suggestion d’installation.

    • Daniel Reid le 5 novembre 2022 à 14:55

      Où est situé le (site 14) Placette de l’Église? : Au coin de Dyer et Principale Nord au sud de l’Église St-André et du Presbytère.

    • CGosselin le 11 novembre 2022 à 12:15

      Dans cet esprit de communauté nourricière, favoriser dans tout le noyau villageois, la plantation d’arbres fruitiers et d’arbres à noix. Un leg précieux pour les générations
      venir!

  24. Elise Guil le 2 novembre 2022 à 21:51

    Je suis moi aussi d’avis que Sutton a grand besoin de son parc à chiens pour toutes les excellentes raisons évoquées par celles et ceux qui proposent ce projet.

  25. D Duchesne le 1 novembre 2022 à 16:27

    L’exercice se nomme « Rêvons Sutton«  alors voici mon rêve pour Sutton.

    Un centre culturel et communautaire à Sutton. Un endroit central ou les jeunes et moins jeunes pourraient se rencontrer, faire des activités communautaires, culturelles et/ou de loisirs. Un lieu regroupant une bibliothèque digne de ce nom ou petits et grands seraient bienvenus, avec des locaux de différentes grandeur qui pourraient être utilisés par les citoyens.

    Un lieu de rassemblement pour les organismes communautaires et culturels. Un bâtiment polyvalent situé au cœur du village (idéalement sur le terrain actuel du centre John-Sleeth) son terrain pourrait accueillir une place publique sur laquelle des activités extérieures seraient tenues.

    Un bâtiment ouvert sur son environnement, baigné de lumière et invitant, un lieu de rencontres. Un bâtiment signature au cœur du village.

    10
  26. Veronique S le 1 novembre 2022 à 13:36

    Sutton mérite son parc à chiens, pour le bien-être de nos toutous et pour la sécurité de tous. Pour la socialisation des animaux mais aussi celle des maîtres.
    Avec le télétravail, beaucoup de personnes sont isolées et cet endroit de rencontre permetrait d’éviter des problèmes de santé mentale. J’ai rencontré beaucoup d’amis à Sutton grâce à mon chien et ce n’est pas de gaité de coeur que j’allais au bord du cimetière pour les rencontrer, mais c’etait la solution la plus sécuritaire et isolée. Pour mémoire, aucun sentier n’autorise les chiens en liberté à Sutton, sauf le Diable Vert qui les tolère, à 7.5$ l’entrée
    Je suis bénévole à la Pommeraie, des résidents seraient bien heureux d’aller en promenade voir les chiens jouer.

    • Virginie Arpin le 2 novembre 2022 à 22:02

      Nous avons besoin d’un parc à chien !
      Les chiens ont besoin de socialiser entre eux et se dépenser comme nous les humains !

  27. jeromeprunier le 31 octobre 2022 à 09:06

    Sutton est dû pour Parc à chien!

  28. Catherine le 30 octobre 2022 à 19:02

    À Sutton, on a grand besoin d’un parc à chiens.

    Les chiens qui socialisent avec les humains et d’autres chiens sont moins dangereux que ceux qui ne font que rester sur leur terrain privé duquel ils deviennent très protecteurs.

    Les chiens ont besoin de jouer et courir dans un espace dédié, assez grand et sécurisé.

    Les chiens font le bonheur d’une grande partie de la population et des passants rencontrés lors des promenades.

    Les humains qui ont des chiens ont besoin d’un endroit lumineux pour la sortie du soir après le travail. Or, pour une grande partie de l’année, il fait noir après le travail, les lumières du parc municipal ne s’allument plus à l’automne, il n’y a pas de chemin déneigés au parc pour les marcheurs durant l’hiver et il est très difficile de se promener dans les sentiers trop sombres. Le seul endroit possible pour promener son chien en sécurité est la rue principale. C’est très ennuyeux pour un chien qui a passé une bonne partie de sa journée à la maison.

    Un parc à chiens réduirait considérablement les frustrations liées au chiens détachés dans n’importe quel coin de la ville tels que le cimetière, le parc municipal et les sentiers.

    Je pense qu’il est important que la ville dispose d’installations qui répondent au besoin des gens qui travaillent encore. Pour le moment, les gens de ce groupe d’âge sont les oubliés dans les projets de la ville puisqu’ils ne sont pas des ainés, ils n’ont plus nécessairement de jeunes enfants et vivent ici à temps plein, ils ne sont donc pas des touristes non plus.

    On veut développer le noyau villageois de manière à ce qu’il y ait moins de circulation automobile et participer aux efforts collectifs de réduction de l’empreinte carbone. Plusieurs propriétaires de chiens se déplacent en voiture ( covoiturage difficile avec les chiens) à Knowlton, Cowansville ou Bromont pour aller au parc canin. Ce qui ne cadre pas très bien avec les objectifs de la ville.

    Le site proposé pour un parc canin et identifié sur la carte (numéro 16) est beaucoup trop petit et trop près de résidences. Le petit terrain de soccer au parc Goyette Hill me semble le meilleur emplacement qui ne nécessite pas trop d’investissement pour les infrastructures et l’entretien.

    • Elise Guil le 2 novembre 2022 à 21:50

      Je suis moi aussi d’avis que Sutton a grand besoin de son parc à chiens pour toutes les excellentes raisons évoquées par celles et ceux qui proposent ce projet.

  29. mariechristyneb le 30 octobre 2022 à 15:44

    Ce serait bien d’aménager un parc à chiens afin que nous puissions socialiser nos toutous.

  30. ChantalDiesel le 29 octobre 2022 à 21:40

    Pour ce qui est du parc a chiens, je ne suis pas d’accord avec ce qui est proposé sur le plan. Je propose le petit terrain de soccer au parc Goyette.
    Et je crois que le terrain de basketball devrait être tout près de la maison des jeunes.

  31. elandandrea le 21 octobre 2022 à 12:19

    Here is my vision for the Filtex site, which could become a space for tourists and locals to share and enjoy:

    I really like the ideas I have heard from people about turning the old Filtex site into a public park and picnic space, with a gazebo or covered area for live performances, and public parking (with one-way traffic from rue Pine toward rue Dépôt going back onto rue Principale).

    In addition to that project, I would also like to suggest that the Town consider purchasing the building at 1, rue Principale Sud (where the bagel shop and Réserve Naturelle are currently located). I believe this would be the perfect location for our town’s tourism office, with public restrooms and showers for our visitors, which are sorely needed. The building could be renovated to open up onto the Filtex park in the back and provide an ideal location for people when they arrive in Sutton. I think this could even be achieved without needing to evict the businesses that are already there. (Think of Le Relais de la Diligence in Dunham.)

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.

Vous trouverez ici des réponses aux questions fréquentes :
Qu’entend-ton par « noyau villageois »?

Le noyau villageois de Sutton, sur lequel porte cette grande consultation, est délimité au nord par le parc Tarte, au sud par l’École d’art de Sutton, à l’ouest par la piste cyclable et à l’est par la rue Highland.


Qu’est-ce que le projet « Noyau villageois : établir un plan d’ensemble »?

Ce projet fait suite aux engagements de la plateforme électorale d’Action Sutton quant à la création d’un plan d’ensemble pour le village. Afin de mettre en route le processus, la Ville a établi un plan d’action clair qui consistait en une série d’activités d’ici la fin de l’année 2022 : faire une synthèse de toutes les analyses et tous rapports existants sur les différents sites concernés, faire des séances de remue-méninges avec des experts et des groupes d’intérêt locaux et présenter toutes ces informations à la population avant d’établir un plan d’ensemble. Par « noyau villageois de Sutton », nous entendons le secteur délimité entre l’axe nord-sud (route 139) par le parc Tartre au nord et l’École d’art de Sutton au sud et, dans l’autre axe, par la piste cyclable et la rue Highland.


Quel est le but de ce projet?

L’objectif de ce projet de « Rêvons Sutton » est d’établir un plan d’ensemble pour le noyau villageois concernant ses principaux sites communautaires et culturels : le Centre communautaire et culture John-Sleeth, le terrain de l’ancienne usine Filtex, le Musée des communications et d’histoire de Sutton, les deux rues Principale et Maple, auxquels d’autres lieux d’intérêt public pourront s’ajouter. Il s’agit de définir leur avenir, tout en tenant compte des besoins particuliers des citoyens en matière de culture, de sports, de loisirs et de mobilité.


Quel sera le processus décisionnel?

À la suite des différentes séances de remue-méninges, rencontres publiques et consultations citoyennes, l’équipe municipale présentera les projets qui se seront démarqués lors de ces activités et auront répondu le mieux aux besoins de la population. Un sondage sera alors envoyé à toute la population pour soumettre les projets retenus et relever les différentes opinions. Ces projets seront ensuite livrés aux études préalables indispensables à leur réalisation (plans d’architecte, évaluations, etc.) avant des appels d’offres, conformément aux règlements municipaux.


Quand vous parlez de l’édifice John-Sleeth, est-ce que vous vous assurez de trouver un endroit pour loger les organismes actuellement en place : le Jardin d’enfants, la Maison des Jeunes, la Bibliothèque Sutton Library et la galerie Arts Sutton?

Toutes les discussions et toutes les options envisagées incluent des plans pour relocaliser les différents organismes qui pourraient être touchés par des modifications. Ces mêmes organismes seront consultés et accompagnés dans les démarches pour trouver des solutions.


Depuis plusieurs années, nous entendons parler de projets sur la Filtex et l’édifice John-Sleeth, mais aucune action concrète n’a encore été mise en place : qu’est-ce qui est différent maintenant?

L’objectif de cette démarche est finalement de prendre une décision claire concernant les différents sites municipaux en attente de revitalisation, afin de maximiser les infrastructures existantes et répondre aux besoins spécifiques des citoyens. Le but est de mettre en place des infrastructures qui :

  • favorisent l’interaction sociale et le sentiment d’appartenance,
  • développent une expérience piétonnière adaptée aux résidents et visiteurs,
  • consolident le noyau villageois comme lieu de convergence communautaire en tant que milieu vivant, convivial et attractif
  • préservent le caractère villageois de Sutton, ses caractéristiques patrimoniales et culturelles, tout en assurant la protection de son environnement.

Dans l’analyse du noyau villageois est-ce que vous prenez en compte la sécurité routière pour les piétons et les cyclistes?

La mobilité est au cœur de nos réflexions. Toutes les démarches sont enclenchées auprès des autorités provinciales. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) est au courant des enjeux que nous avons sur la rue Principale et des pistes de solutions ont été proposées. En parallèle, nous tentons de voir des chemins alternatifs, de nouveaux sentiers pour les piétons et les cyclistes.


Est-ce que vous êtes conscients qu’il manque de stationnements?

Le manque de stationnements dans le village, principalement les fins de semaine, fait l’objet de réflexions. La Ville est bien consciente des enjeux reliés à un manque de stationnements au village et des impacts potentiels sur les commerçants. Toutes les réflexions en cours doivent servir à proposer des solutions pour contrer ce problème.


Rêvons Sutton : Noyau Villageois de Sutton
Démarche

Analyse des besoins

1 avril 2022

Séances de remue-méninge

1 juin 2022

Rencontre publique de présentation en français

26 octobre 2022

de 19 h à 21 h au Musée des communications et d'histoire de Sutton

Rencontre publique de présentation en anglais

27 octobre 2022

de 19 h à 21 h au Musée des communications et d'histoire de Sutton

Exposition interactive

13 novembre 2022

Inauguration jeudi 20 octobre de 16 h à 18 h Exposition ouverte samedi et dimanche, de 13 h à 16 h, du 22 octobre au 13 novembre 2022 au Musée des communications et d'histoire de Sutton

Synthèse des résultats des consultations

7 décembre 2022

Envoi du sondage sur différentes options proposées

7 décembre 2022

Date limite de réponse au sondage

31 décembre 2022

En cours actuellement

Annonce des résultats du sondage

15 février 2023

(date à confirmer)

Dernière modification de cette page : 7 décembre 2022